Already in America: Transnational Homemaking among Liberian Refugees

  • Micah M. Trapp

Abstract

This article explores how refugees at the Buduburam Liberian refugee settlement in Ghana constructed and imagined home in and through a place they have never been to—“America.” Drawing on ethnographic examples of homemaking at Buduburam, this article develops the concept of entanglement to show how preferences for and access to the three durable solutions of the United Nations High Commission for Refugees were influenced by centuries of transnational homemaking embedded in the histories of the transatlantic slave trade and colonization of Liberia. Refugees preferred and practised resettlement not as a final destination, but as an active form of transnationalism. The reconfiguration of homemaking through the lens of entanglement demonstrates the importance of developing migratory policies and practices that are attentive to historic and future forms of inequality.

 

Résumé

Cet article s’engage à explorer la conceptualisation d’un domicile dans l’imaginaire des réfugiés libériens internés au camp de Buduburam, situé au Ghana, pour lesquels l’idée d’un domicile se formait par l’intermédiaire d’un lieu qu’ils n’avaient jamais visité, notamment l’«Amérique». Se basant sur des exemples ethnographiques d’établissement de domicile à Buduburam, l’article, déploie le concept d’enchevêtrement pour démontrer comment les préférences et l’accès relatifs aux trois solutions durables du Haut Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés étaient influencés par la nature transnationale d’établir un domicile tout au long des siècles de l’histoire de la traite transatlantique des esclaves et de la colonisation de la Libérie. En ce qui concernait leurs préférences et leurs pratiques, les réfugiés ne considéraient pas la réinstallation comme une destination finale, mais plutôt comme un processus toujours en cours de transnationalisme. Cette reconfiguration de l’idée de réinstallation démontre jusqu’à quel point il est important de développer des politiques et des pratiques reliées à la migration qui prennent en compte les formes d’inégalité historiques ainsi que celles qui pourraient se manifester dans l’avenir.

Published
2015-04-02
How to Cite
Trapp, M. M. (2015). Already in America: Transnational Homemaking among Liberian Refugees. Refuge: Canada’s Journal on Refugees, 31(1), 31-41. Retrieved from https://refuge.journals.yorku.ca/index.php/refuge/article/view/40140