Coercive Transnational Governance and Its Impact on the Settlement Process of Eritrean Refugees in Canada

Aaron Berhane, Vappu Tyyskä

Abstract


This article will examine the transnational practices of the Eritrean government, and their impact on the settlement of Eritrean refugees in Canada. The focus is on actions by the Eritrean regime that have a negative effect on refugees’ capacities for successful integration, and undermine Canadian sovereignty. The concept of coercive transnational governance (CTG) is introduced, to highlight this neglected aspect of refugee resettlement, with illustrations from 11 interviews, including eight Eritrean refugees, one Eritrean community activist, and two Canadian law enforcement officers, about the impact of CTG on Eritrean refugees’ lives.

 

Cet article examine les pratiques transnationales du gouvernement d’Érythrée et leurs conséquences sur l’établissement de réfugiés érythréens au Canada. Il est centré sur les actions du régime érythréen qui ont des conséquences négatives sur les capacités des réfugiés à réussir leur intégration et affaiblissent la souveraineté canadienne. Pour souligner cette perspective négligée de la réinstallation des réfugiés, il introduit le concept de Gouvernance transnationale coercitive (GTC), qu’il illustre à l’aide de 11 entretiens, parmi lesquels huit entretiens avec des réfugiés érythréens, un entretien avec un activiste de la communauté érythréenne, et deux entretiens avec des agents canadiens chargés de l’application de la loi, et il envisage les répercussions de la GTC sur la vie des réfugiés érythréens.


Keywords


coercive transnational governance, immigrants' challenges, intimidation, lack of protection

Full Text:

PDF


......