Introduction

Anna Carastathis, Natalie Kouri-Towe, Gada Mahrouse, Leila Whitley

Abstract


While the declared global “refugee crisis” has received considerable scholarly attention, little of it has focused on the intersecting dynamics of oppression, discrimination, violence, and subjugation. Introducing the special issue, this article defines feminist “intersectionality” as a research framework and a no-borders activist orientation in trans-national and anti-national solidarity with people displaced by war, capitalism, and reproductive heteronormativity, encountering militarized nation-state borders. Our introduction surveys work in migration studies that engages with intersectionality as an analytic and offers a synopsis of the articles in the special issue. As a whole, the special issue seeks to make an intersectional feminist intervention in research produced about (forced) migration.

 

Alors que les universitaires se sont beaucoup intéressés à la « crise des réfugiés » mondiale qui a été déclarée, ils n’ont que peu envisagé les dynamiques croisées de l’oppression, la discrimination, la violence et la subjugation. Le texte introductif de ce numéro spécial dé nit « l’intersectionnalité » féministe transnationale comme cadre de recherche et comme un activisme orienté sans frontières solidaire des personnes déplacées par la guerre, le capitalisme et l’hétéronormativité de la reproduction, qui se heurtent à des frontières nation- ales et étatiques militarisées. Cette introduction examine les études sur la migration qui retiennent l’intersectionnalité comme perspective d’analyse et offre un sommaire des articles de ce numéro spécial qui, envisagé dans son ensemble, vise à dégager une intervention féministe intersectionnelle dans les travaux de recherche qui concernent la migration (forcée). 


Keywords


feminist; intersectional; transnational;

Full Text:

PDF


......