“Durable Solutions,” Transnationalism, and Homemaking among Croatian and Bosnian Former Refugees

Jasna Čapo

Abstract


This article proposes that the UNHCR-supported “durable solution” programs for former refugees from Bosnia and Herzegovina and from Croatia were at odds with the actual exilic experiences of former refugees. It introduce homemaking as an essential aspect of a successful durable solution and proposes supplementing the usual ethno-politicized understandings of home in the specific context with analyses of the process of homemaking at different scales—house (dwelling), community (the wider space of settlement containing natural, cultural, social, and economic aspects) and nation. The article also argues that repatriation and local integration in the country of first asylum—two allegedly distinct and opposite solutions to refugee crises—should be viewed as intertwined processes within a broader transnational context. It is concluded that their combination brought a durable solution to refugee predicaments in the specific case.

 

Résumé

Cet article propose que les programmes de «solutions durables» soutenus par le HCR pour les anciens réfugiés originaires de la Bosnie-Herzégovine et de la Croatie ne s’accordaient pas aux expériences vécues de ces réfugiés. Il introduit la notion d’établissement de domicile comme un élément essentiel d’une solution qui puisse réussir et propose de supplémenter les conceptions ethnopoliticisées habituelles concernant l’idée d’un domicile que l’on trouve dans ce contexte particulier avec des analyses du processus d’établir un domicile sur des échelles variées, notamment celle du domicile en soi (lieu d’habitation), celle de la communauté plus large dans laquelle l’installation a lieu, contenant des éléments naturels, culturels, sociaux et économiques, et celle de la nation. L’article soutient aussi que le rapatriement et l’intégration locale dans le pays de premier asile, deux solutions aux crises de réfugiés qui ont été conçues comme distinctes et en opposition, devraient être considérées comme des processus complémentaires et interdépendants dans un contexte transnational plus général. Pour conclure, l’article avance que leur application simultanée avait apporté une solution durable à des problématiques de réfugiés dans le cas particulier dont il est question.


Full Text:

PDF


......